Bonjour à vous qui, dans le maelström du net, êtes arrivés, par hasard? lassitude? erreur? sur ce blog. Vous êtes les bienvenus. Vous y lirez des extraits d'articles, de pensées, d'interviews, piochés ça et là, et illustrés de photos et dessins détournés, via un humour de bon aloi. Vous pouvez évidemment réagir avec le même humour, la même ironie que nous mettons, chaque jour, à tenter de respirer un peu plus librement dans une société qui se corsète chaque fois un peu plus.

mardi 9 novembre 2010

"Éclectique, ce bouffeur de curés ne dédaignait ni les imams, ni les rabbins". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pets"


***
"L'art est plagiat ou révolution." 

Paul Gauguin
http://www.best-quotes-poems.com/francais/citations-de-plagiat.html
La copie
1810 Clark inside 

Par Augustin Scalbert | Rue89 |
(...) Pourquoi cette performance ? Justine Yvel, la graphiste de 32 ans qui a eu cette idée et a posé avec « C. Bagarre », un Parisien de 27 ans, explique que cette censure les a « rendus tristes » :
« Quand j'avais 17 ans, je connaissais déjà le travail de Larry Clark, et s'il avait été exposé à l'époque, j'aurais bien voulu voir cette expo. »
Elle est désormais majeure, mais « pas vaccinée contre la censure ».
C. Bagarre, l'homme qui qualifie leur physique d'« un peu jeunot », considère que leur performance est « gentillette ». Il raconte qu'ils ont bien fait attention que Larry Clark soit dans une autre salle avant de se déshabiller :
« Je pense qu'il aurait pensé qu'on se foutait de sa gueule. Notre geste n'était pas dirigé contre lui, mais contre la censure de la mairie. Imaginez l'absurdité de cette histoire : un ado photographié par Larry Clark ne pourrait même pas entrer dans l'exposition pour voir sa photo ! » (...)


***
L'original


***
"La peinture, ce n'est pas copier la nature 
mais c'est apprendre à travailler comme elle."
Pablo Picasso
Le déjeuner sur l'herbe. Picasso

"Non merci, sans façon..."


***
"La vertu trouve plus d'admirateurs que d'imitateurs."
Claude Boiste
http://argoul.blog.lemonde.fr/2007/04/page/2/

"Mais par contre, 
si je travaillais comme péripatéticienne de luxe... 
ou femme de président..."


   (...) On peut opposer jeunes et vieux, français ou immigrés, ou toute catégorie à une autre, l’individu comprend vite, même intuitivement, le sens d’un intérêt commun et la force de la désinformation qui s’abolit au constat du réel.


   Et alors, on aura beau dire, jour après jour, que l’essence coule à flots dans les pompes, que chaque jour les manifestants sont moins nombreux et que les français comprennent désormais la réforme – ce qu’on nous disait déjà il y a 3 semaines – le troupeau abruti auquel on nous condamne pourrait bien s’accorder le droit d’un destin.


   Jamais la collusion de politiques véreux au service d’une mafia économique, protégée par une justice aux ordres, n’aura tant mis en lumière une démocratie déclinante et une République trahie. De cette fiction qui se joue entre le peuple et le gang du Fouquet’s, le pouvoir de l’argent peut être défait si l’homme redevient l’homme, s’il retrouve le sens d’une destinée et de sa continuité, la nécessité de vivre sans honte et sans chaîne, avec la rage d’être écouté et d’être vivant. (...)

La suite, toujours passionnante, sur:
http://nouvelhermes.blogspot.com/


***
"La meilleure façon de se défendre 
est de ne pas imiter l'offenseur."
Marc-Aurèle
Extrait des Pensées pour moi-même...
(c) Schulz
http://screentv.canalblog.com/archives/2005/06/28/611075.html


***
http://www.evene.fr/


Luc Desle

2 commentaires:

katrynn a dit…

Ton blog me plait. J'ai de plus en plus l'impression que la France est revenue sous l'ancien régime..ça fait peur, surtout que je ne vois guère de Tolstoï français prêt à soutenir les pauvres moujiks.. Alors casse-toi, Sarkolouis XVI...

Benoît Barvin, Blanche Baptiste, Luc Desle, Jacques d'Amboise a dit…

Merci de ce gentil commentaire... et désolé d'être parfois peu amène - y compris avec Picasso et autres artistes - mais nous essayons de respecter les trois ressorts du blog: humour (hum...), ironie (hélas) et détournements (évidemment...).
Nous allons continuer à lutter, avec nos petits moyens, avec l'aide de Tolstoï et d'autres, comme toi, qui nous soutiennent moralement.