Bonjour à vous qui, dans le maelström du net, êtes arrivés, par hasard? lassitude? erreur? sur ce blog. Vous êtes les bienvenus. Vous y lirez des extraits d'articles, de pensées, d'interviews, piochés ça et là, et illustrés de photos et dessins détournés, via un humour de bon aloi. Vous pouvez évidemment réagir avec le même humour, la même ironie que nous mettons, chaque jour, à tenter de respirer un peu plus librement dans une société qui se corsète chaque fois un peu plus.

jeudi 30 septembre 2010

"Pour se défouler, il allait dans le désert". Benoît Barvin in "Pensées pensées"

°°°
Stef- libéralisme



Libéralisme:

(...) le libéralisme économique se traduit sur le marché du travail par une plus grande flexibilité des ressources humaines et, pour certains, par la précarité. La position libérale en la matière est que l'entrepreneur sera plus enclin à embaucher du personnel en phase de croissance de son activité, que cette souplesse permettra aux entrepreneurs de répondre plus facilement aux demandes du marché, ce qui sera bénéfique pour l'activité économique en général et donc pour les travailleurs (créant ainsi un cercle vertueux), ces derniers étant alors dans une situation qui est de mobilité, plutôt que de précarité.
(...)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Libéralisme_économique

«20 ans»: 7 astuces pour faire un magazine sans argent . Publié le 11 avril 2009

1/ La rédactrice en chef est stagiaire
2/ Les rédactrices sont très jeunes
3/ Les piges sont ridiculement basses
4/ Les piges peuvent être payées au noir
5/ Le paiement des piges est sans cesse repoussé
6/ La rédaction est gérée sur MSN
7/ Une rédactrice tombée en disgrâce est bloquée sur MSN

   La direction de «20 ans», après avoir tout nié — «ce ne sont que des rumeurs» —, nous a recontacté pour expliquer ces conditions de travail surprenantes. «Les photos et les maquettistes nous coûtent énormément d’argent. C’est vrai que le salaire des rédactrices ne correspond pas aux tarifs dans la presse, mais on n’a forcé personne. Si elles demandent une augmentation, on ne pourra pas les payer», explique «Vincent B».


°°°


"P'tain, j'ai un d'ces coups d'barre, moi, 
avec toutes les conn... que j'dis partout..."

   La contestation de la réforme des retraites effraie tellement la majorité que moins d’une semaine après la dernière journée de grève et de manifestations, Jean-François Copé, grand chef (mamamouchi?) des umpistes à l’Assemblée nationale, n’a pas hésité à déclarer à la presse qu’il était temps à présent de s’attaquer à la semaine de 35 H.


°°°


"Pardon? Quelqu'un m'a parlé?
 Ch'suis désolé, j'ai mon sonotone qu'est débranché... 
Saleté de machin étranger!"

   Le premier procureur de France Jean-Louis Nadal a pesé de toute son autorité morale pour qu'un juge d'instruction enquête sur l'affaire Woerth-Bettencourt sans parvenir à ce stade à convaincre le procureur de Nanterre Philippe Courroye d'abandonner le contrôle des investigations. (Fred Dufour)



°°°


"Communards! Communards! 
Est-ce qu'on a des têtes de communards, dis-moi?
- Heu... Il a dit "Cumulards", je crois...
- Ah bon, ce n'est que ça... Sinon, moi, j'te lui aurais 
foutu un procès dans le c..., j'te dis pas..."

(...)
   Dans un court essai intitulé "Pour en finir avec les conflits d'intérêts" (Stock),Martin Hirsch, ancien Haut commissaire aux Solidarités actives, fait une série de recommandations sur ce thème devenu très sensible au travers de l'affaire Woerth/Bettencourt. 
   Il nous livre aussi quelques exemples de conflits d'intérêts (voire de soupçon de prise illégale d'intérêt ...), comme par exemple une affaire de timbres ayant bénéficié avantageusement à Gérard Longuet, ou encore le cumul de fonction de Jean-François Copé, député et même chef des députés UMP qui forme la majorité entérinant les lois, tout en restant avocat d'affaires dans le privé.
   Jean-François Copé, droit dans ses bottes, revendique ce cumul et nie le risque de conflit d'intérêts, comme Eric Woerth niait aussi les évidents et multiples conflits d'intérêt le concernant dans l'affaire Bettencourt (cumul de fonction de ministre du budget et de trésorier de l'UMP recevant des dons de personnes pratiquant l'évasion fiscale, ainsi que fonction de son épouse chargée de l'optimisation fiscale de la plus riche fortune pratiquant cette évasion fiscale) comme aussi dans l'affaire de l'hippodrome de Compiègne (dont il a autorisé la vente comme ministre du budget à un ami, dirigeant de France-Galop, qui compte parmi ses membres son épouse Florence, possédant une écurie, cette décision bénéficiant de surcroît à la ville de Chantilly (qui utilise l’hippodrome de Compiègne), dont il est maire).
(...)

°°°

http://blogjournalisme.free.fr/imprimatur/spip.php?article294


"Qu'en pensez-vous, Liliane?

- Chut! Ch'suis ici incognito"


Près de 8 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté




13% de la population française, soit 7, 836 millions de personnes, vit sous le seuil de pauvreté. Un chiffre alarmant mais néanmoins stable selon les chiffres 2008 de l'Institut national de la Statistique et des Etudes économiques (Insee). Le «seuil de pauvreté monétaire» est de 949 euros par mois (contre 910 en 2007, hors ).
Sur ces 13%, la moitié a un niveau de vie inférieur à 773 euros mensuels. Les familles monoparentales demeurent les plus touchées : 30% sont concernées. Pour ces familles, la proportion de pauvres est 2,3 fois plus forte que dans l'ensemble de la population.



                                               °°°
Luc Desle


mercredi 29 septembre 2010

"Un des Frères Jacques s'appelait Pierre". Jacques d'Amboise in "Pensées à contre sens"


***

«Le langage fabrique les gens 
bien plus que les gens 
ne fabriquent le langage.»

Johann Wolfgang von Goethe ] 




("QU'ESS-QU'TU DIS, TOI? 
VIENS Z'ICI SI T'ES PAS UNE TANT...")
***
(SOUPIRS)

***

«Au fond, 
on ne sait que lorsqu'on sait peu ;
 avec le savoir croît le doute.»

Johann Wolfgang von Goethe ] 
 Sentences en prose 



(ET LE BAVARDAGE)

***

«J'aime celui qui rêve l'impossible.»

Johann Wolfgang von Goethe ] 
 Le bas Pénéios 



***

«Une vie inutile est une mort anticipée.»

Johann Wolfgang von Goethe ] 
Extrait d’ Iphigénie en Tauride 



Nadine Morano, née le 6 novembre 1963 à Nancy, est une femme politique française, membre de l'UMP. Elle est nommée le 23 juin 2009 au poste de secrétaire d'Étatchargée de la Famille et de la Solidarité auprès du ministre du Travail, dans legouvernement Fillon II.

(NADINE QUI? NADINE QUOI?)

***

«Au commencement était l'action.»

Johann Wolfgang von Goethe ] 





(A LA FIN AUSSI)


***






Benoît Barvin

mardi 28 septembre 2010

"Le zouave du Pont de l'Alma ne savait pas bien nager". Benoît Barvin in "Pensées contrefaites"


-----
"Si je fais les soldes? Bien sûr, à Dubaï 
ou dans une autre petite île sympathique..."


Humour:
(...)
   Christine Lagarde a, pour sa part fait preuve d’une belle inventivité, en forme de boulette. le 10 janvier, en adressant ses voeux au personnel du ministère des Finances, la ministre de l'Économie, des Finances et de l'Emploi s'est plu à imaginer ce que serait son quotidien sans ses troupes. Exercice de style reporté en partie dans le Canard:

    «D'abord, pas de chauffeur pour me rendre à Bercy (elle y va à pince, of course). En plus, je devrais observer les feux de circulation, moi qui aime tant observer le ballet des extraordinaires motards qui nous ouvrent la route (ah, bon, on a tout faux. En fait, c'est elle qui conduit... en regardant le ballet des motards... Expliquez-nous, M'dame Lagarde) ». 
   Puis, elle s’est fait peur en imaginer une vie sans grands chefs: «le plus grave serait qu'il n'y aurait rien à manger (rien à manger = nib de nib. Là, on comprend). Et quand on est habitué au raffinement des mets qui nous sont servis, on n'a guère envie de connaître d'autres tables (mais y'aurait quand même quelque chose? Pffiii... Faut faire une Grande Ecole pour piger le discours à la Dadame...)»

(AHAHAHA!!)
(...)
-----

Chiffres:
(...) 
   (L)e nombre d'inscrits sans emploi s'élève désormais à 2.692.500 personnes, ce à quoi il faut ajouter 1.278.400 demandeurs qui ont exercé une activité partielle au mois d'août, en catégorie B (+0,3% et +7,7% en un an) ou C (-1,4% mais +15,8% en un an) selon que leur temps de travail était inférieur ou supérieur à 78 heures.
Au total, 3.970.900 personnes résidant en métropole figurent actuellement sur les listes de Pôle emploi et plus de 4,2 millions en tenant compte des départements d'outre-mer, sans parler des 617.200 personnes qui inscrites en catégorie D et E ne sont pas tenues à "des actes positifs" de recherche d'emploi.

Humour: 
(...) 
   Malgré le mauvais chiffre du mois d'août, la ministre de l'Economie Christine Lagarde estime que la tendance reste à une stabilisation du marché du travail

(AHAHAHA!! ENCORE, ENCORE... SACRE CHRISTINE!)
(...)
-----

"Com'on! Ch'suis clean! 
Oh Yeah! P'tain, faites ch... tous! 
Qui qu'a pas fauté en sniffant 
m'jette la première pierre!"


(Présentateur de télévision s'essayant au Mantra méthode coué 
- et pas cauet, bien sûr)
-----

 

 "Moi j'gagne plus qu'toi!
- Pas vrai!
- Chiche qu'on révèle tout l'pognon qu'on s'fait
en f'sant des émissions de m...?
- Chiche toi d'abord!
- Ah non, pourquoi moi? Toi!
Puisque t'es si malin.
- Espèce de lavette...
- C'est celui qui l'dit qui l'est..."
(etc, etc)
 -----


 "Oh regarde, Bill, tu as vu ce joli bébé malade?
- Il est mignon tout plein... 
Il coûte combien?"

 -----

   Voilà 17 ans que Bill Gates est l'homme le plus riche des États-Unis. Le classement Forbes de cette année couronne une fois encore le cofondateur de Microsoft dont la fortune s'élève actuellement à 54 milliards de dollars. Warren Buffett arrive en deuxième place avec 45 milliards, suivi de Larry Ellison qui pèse 27 milliards.

http://hightech.nouvelobs.com/actualites/depeche/20100925.ZDN3023/bill-gates-est-toujours-l-homme-le-plus-riche-des-etats-unis.html
 -----
" Tu es sûr que tu veux pas t'asseoir à côté de moi?
- T'es con, toi, ça va faire jaser...
(La chancelière, mutine)
- Aj, ces z'hommes! Ils ne safent plus goi invender 
bour me faire du gringue! 
Ch'attends zelui qui ozera le bremier bas..."
-----
Benoît Barvin

lundi 27 septembre 2010

"Les bleus du Petit Chaperon Rouge étaient verts". Benoît Barvin in "Pensées à contre-sens"


+++
"Les hommes sont les roturiers du mensonge, 
les femmes en sont l'aristocratie."

Etienne REY
citation sur Femme


   Laurence Parisot, née le 31 août 1959 à Luxeuil-les-Bains en Haute-Saône, est une femme d'affaires française. Héritière du groupe Parisot (1er industriel du meuble en France), elle est PDG de l'Institut français d'opinion publique (IFOP) et présidente du Mouvement des entreprises de France (MEDEF) depuis le 5 juillet 2005.

+++

" La vie, la santé, l'amour sont précaires, pourquoi le travail échapperait-il à cette loi ? " (Slovar/Marianne2) (oui, pourquoi?)

   Bilan au 10/09/2010 : " La part des entrées en assurance chômage suite à rupture conventionnelle a connu une hausse significative, jusqu'à représenter 9,7% des motifs d'entrée au 1er trimestre 2010" Et encore plus fort : Alors que le MEDEF soutient mordicus, l'allongement de la durée de cotisation pour les droits à la retraite : " Pour les plus de 50 ans, ce motif représente une part plus importante, soit 11,8% des entrées" sur la même période, et pour les 55-60 ans, cette part est encore supérieure, à 17%... / ... " - Daily Bourse

   Eric Woerth qui cherche des justifications pour "faire passer" ce volet du projet, a mis en cause la responsabilité des employeurs, dans les inégalités de salaires entre hommes et femmes : " pour lui la plus grosse injustice est l’écart de salaire en les femmes et les hommes" - Presse du Web

   Réponse de Laurence Parisot : " ... / ... Baisser l’âge légal de départ à la retraite des femmes par rapport aux hommes, cela équivaut à entériner cette inégalité de fait... (je mal raisonne, tu mal raisonnes, il ou elle mal raisonne...) / ... Puisque les femmes vont travailler moins longtemps, celà veut dire moins de belles carrières que les hommes... / ... il n'est pas question non plus " que les entreprises soient les seules responsables de cette situation scandaleuse alors que bien souvent cela commence ailleurs dès l'école ou dans le foyer "... / ... (ben oui, pourquoi on mettrait pas tout dans le même sac libéral, hein?) " - Europe1

+++
"Quand on ment à une femme, 
on a l'impression qu'on se rembourse."

Sacha Guitry


"Tu m'aimes pour mon intelligence, ma finesse et ma classe, 
hein, mon Bichon?
- Mais qu'ess qu'tu vas chercher? 
T'as tes ragnagna, c'est ça?"

+++
"Être femme est terriblement malaisé, 
puisque cela consiste surtout 
à avoir affaire aux hommes."

Joseph CONRAD

(...)
   Au Pakistan, la nouvelle loi prévoit que les femmes condamnées pour adultère pourront subir une peine maximale de cinq ans d’emprisonnement ou payer l’équivalent de 129 euros d’amende.
   Depuis 1979, la loi islamique prévoyait la condamnation à mort par lapidation ou la flagellation en public pour les femmes adultères. Cette loi, beaucoup plus radicale, était très controversée en Occident. (et pas au Pakistan?)
(...)

+++
"Savez-vous que je suis femme ? 
Quand je pense, il faut que je parle."
William SHAKESPEARE
in Comme il vous plaira

   Depuis hier midi, Rachida Dati tient le devant de la scène, mais pas pour des raisons politiques. La députée européenne, maire du VIIe arrondissement de Paris, fait le buzz sur internet en raison d'un lapsus linguae particulièrement mal placé qu'elle a commis sur Canal +. Invitée de Dimanche +, l'émission politique présentée par Anne-Sophie Lapix, l'ancienne Garde des Sceaux a remplacé le terme « inflation» par celui de… «fellation ».
   C'est en répondant à une question sur le plan de licenciement chez Lejaby, l'entreprise spécialisée dans… la lingerie féminine que la langue de Rachida Dati a fourché : « Ces fonds d'investissement étrangers n'ont pour seul objectif que la rentabilité financière à des taux excessifs », était-elle en train d'expliquer, poursuivant « Moi quand je vois certains qui demandent des rentabilités à 20, 25 % avec une fellation quasi nulle, et en particulier en période de crise, ça veut dire que l'on casse des entreprises. »


+++
"Les femmes sont extrêmes : 
elles sont meilleures ou pires que les hommes."

Jean De La Bruyère

Michèle Alliot-Marie reçoit Michèle Morgan

"Alors, vieille peau?
- Vous en êtes une autre, Madame la Ministre... Non mais!"

+++

Benoît Barvin

dimanche 26 septembre 2010

"L'homme ne peut aboutir qu'à des à peu près". Jules Supervielle. citations-fr.com


***
Mc Ginnis

"T'as vu, mon chéri, je les ai encore tous fait cracher au bassinet!" se rengorgea Miss Économie.
"N'empêche que t'as un bas qui file" grogna son micheton, perfectionniste.

***
Mc Ginnis

"Oui, ch'suis la femme du près'. Et ch'fais tout c'que chveux. 
Même mettre un bras en l'air. Et toc!"

***


"Le tueur du FMI avait du cœur: il laissa Miss Hongrie 
changer de tenue avant de la trucider"

***


"Chuis sûr que t'as caché tes actions quèque part sur toi" 
susurra le trader fou, devenu érotomane sur le tard.

***


(A CAUSE DE LA CRISE, MISS EUROPA AVAIT ENCORE MAIGRI)

***

   Toutes ces illustrations - et de nombreuses autres - sont tirées du blog ci-dessous. L'auteur - américain - est un passionné de couvertures de romans policiers, entre autres, et ses propos sont toujours très éclairants:


Blanche Baptiste

"Le Croquemitaine détestait son régime". Benoît Barvin in "Pensées à l'envers"


+++
« Après moi le déluge, » disait Louis XV. 
Ce fut un déluge de sang.

(Émile Cantrel, Nouvelles à la main sur la comtesse du Barry, 1861)


"P'tain, avant qu'ça arrive, chomp, chomp,
faut qu'j'm'en mette jusque là...Chomp, chomp"


Le Monde du Dimanche 27 – Lundi 28 décembre 2009
 
Emmanuel Todd analyse, sans dissimuler sa colère, l’évolution du débat sur l’identité nationale
    Démographe et historien, Emmanuel Todd, 58 ans, est ingénieur de recherche à l’Institut national d’études démographiques (INED).
    Inspirateur du thème de la fracture sociale, repris par Jacques Chirac lors de sa campagne présidentielle de 1995, il observe depuis longtemps la coupure entre élites et classes populaires.

(...)
Comment qualifiez-vous cette droite ?
    Je n’ose plus dire une droite de gouvernement. Ce n’est plus la droite, ce n’est pas juste la droite… Extrême droite, ultra-droite ? C’est quelque chose d’autre. Je n’ai pas de mots. Je pense de plus en plus que le sarkozisme est une pathologie sociale et relève d’une analyse durkeimienne – en terme d’anomie (*), de désintégration religieuse, de suicide – autant que d’une analyse marxiste – en terme de classes, avec des concepts de capital-socialisme ou d’émergence oligarchique.
 (...)
Propos recueillis par Jean-Baptiste de Montvallon et Sylvia Zappi.
 
(*) Commentaire LDH Les Ulis: Anomie, de a – nomos, absence de lois. Chez Durkeim, absence ou désintégration des systèmes de normes collectives, caractéristiques des sociétés individualistes : l’anomie serait largement responsable de la fréquence des suicides dans les sociétés moderne (on parle de suicides anomiques, tels ceux de Trance-Télécom ?).


+++


 "Allo? La Cellule anti pédophile?
- Oui Madame, que puis-je faire pour vous?
- Je viens de voir une photo... d'un homme... avec des enfants... très jeunes... et il leur sourit... Oh Mon Dieu! Il a un de ces sourires pervers. Un sale sourire de jouisseur!
- Merci Madame de votre appel citoyen. Si vous pouviez, maintenant, nous le décrire, afin que nous puissions arrêter cette ordure sur le champ!
- Mais... heu... La présomption d'innocence, quand même.
- Madame: On naît pédophile. C'est le Résident qui l'a dit, alors...
- Ben, si c'est lui qui l'affirme... OK, je me lance: l'homme de la photo, il est petit, il porte des talonnettes et..."

 +++
 (c) arton

 "Oui? Bonzour Monsieur.... Si ma maman, mon papa, 
mes frères et soeurs, mes cousins, mes oncles et tantes, 
mes amis, ils sont là? Non, mais ils vont revenir.
Ah, vous voulez entrer... Mais pourquoi 
vous avez des casques et des boucliers? 
C'est pour leur faire une zolie surprise? 
C'est super, z'adore les surprises... 
Ah! il faut que ze me casse dans ce fourgon... 
Avec un bandeau autour des yeux? 
Youpie! Ca va être super rigolo!"

 +++

"Bon, c'est pas tout ça, mais moi, 
après toutes ces nouvelles traumatisantes, 
j'vais prendre mon bain de boue... Ca va me détendre et... 
Comment ça, ce n'est pas de la boue? Ben dites donc, 
pass'que vous êtes journaliste, vous vous croyez plus malin
qu'les autres, peut-être? Allez, à plus, Monsieur-Je-Sais-Tout!"

 +++

David Abiker, journaliste, a pris le cliché d’une surprenante photo. 
Ne serait pas Liliane Bettencourt dans sa maison avec, posé fièrement sur une table, un gode en or ?


"Les bains de boue, très peu pour moi. Un coup de champ', 
la présence de mon joujou extra, comme disait Dutronc, 
et hop! J'pense plus à Woerth et compagnie..."

+++
Benoît Barvin