Bonjour à vous qui, dans le maelström du net, êtes arrivés, par hasard? lassitude? erreur? sur ce blog. Vous êtes les bienvenus. Vous y lirez des extraits d'articles, de pensées, d'interviews, piochés ça et là, et illustrés de photos et dessins détournés, via un humour de bon aloi. Vous pouvez évidemment réagir avec le même humour, la même ironie que nous mettons, chaque jour, à tenter de respirer un peu plus librement dans une société qui se corsète chaque fois un peu plus.

mardi 31 août 2010

"Devenu Duc, le Comte Dracula se fondit dans l'anonymat". Jacques d'Amboise in "Petits contre-pieds"


***
"Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences 
alors qu'ils en chérissent les causes."

Bossuet



"Ben pas moi, j'vous assure..."



***
"Lorsqu'il n'y a plus de maître, tous deviennent maîtres. 
Lorsque tout le monde est maître, tout le monde est esclave."

Bossuet



"P'tain... Ca roule pas mal aujourd'hui...
- Oui, moi aussi, mon chéri, je trouve"



***
"La jeunesse qui semble n'être formée que pour la joie 
et les plaisirs ne voit rien de fâcheux - tout lui sourit."

Bossuet


"Zuper! Z'est un concert super éclate! 
Yeah! "


***
"Mes filles, gardez toujours le silence: de prudence 
dans la conversation, de patience dans la contestation."

Bossuet
"Mmmm...
- Pardon?
- Mmmm...
- Désolé, je n'entends rien... On essaie une nouvelle fois:
Vous pourriez m'expliquer le geste que vous faites?"


***
"Riches, portez le fardeau du pauvre."

Bossuet



"D'accord... mais rien qu'une fois, hein? Faut pas pousser"


***

Benoît Barvin

lundi 30 août 2010

"Parfois, le Chat Botté portait des pantoufles" Jacques d'Amboise in "Pensées décervelées"


$$$
On n'attelle pas au même timon
le cheval fougueux et la biche craintive.

Ivan Tourgueniev

 

"Super! J'aurais pas mieux dit! Ma bîche... Ma bîîîche... 
Ca m'rappelle quèqu'un..."

$$$
Nous avons toujours une ancre qui tient ferme
aussi longtemps qu'on ne la brise pas soi-même :
c'est le sentiment du devoir.

Ivan Tourgueniev

 

(Tout à fait exactement d'accord. 
J'ai le devoir de rester ministre.)

$$$
On a beau donner à manger au loup,
toujours il regarde du côté de la forêt.

Ivan Tourgueniev



(Dessin de Plantu pour le journal Le Monde en... 1996!!)

$$$
Il n'y a rien du plus fatiguant qu'un esprit triste.

Ivan Tourgueniev


(Et ennuyeux... et prétentieux... 
même si intelligent, ce qui n'excuse rien. 
Bien au contraire)

$$$
Un bon chimiste est vingt fois plus utile
que le meilleur poète.

Ivan Tourgueniev


(Utile?)

 §§§

 "Youpie! Sa Majesté le Résident m'a serré la main! 
J'ma la laverai plus jamais... 
Rectificatif: J'me laverai plus jamais du tout, 
jusqu'à la fin des temps!"

(L'enthousiasme des rares thuriféraires 
de l'actuel Résident frisait le ridicule)

 $$$

dimanche 29 août 2010

«Humour : pudeur, jeu d'esprit. C'est la propreté morale et quotidienne de l'esprit.» [ Jules Renard ] - Extrait de son Journal. Evene.fr


***
«La sottise pousse sans qu'on l'arrose.»

[ Jules Renard ] 


 "Mait'we, Mait'we, on n'a gagné! ON N'A GAGNE!
- Super! Ch'suis Président du monde! J'vais faire tout c'qu'je veux!
- Et plus encowe, Mait'we, plus encowe"

 ***
   sottise : 17 synonymes (venus du site l'internaute et auxquels, pour certains d'entre eux, nous n'adhérons pas, car trop évidents ou trop éloignés du sens. Quoique...)



 ***
«La modestie va bien aux grands hommes. 
C'est de n'être rien et d'être 
quand même modeste 
qui est difficile.»
[ Jules Renard ]
Extrait de son Journal 1893 - 1898 


Salaire mensuel: 400 000 euros mensuels. 
Un modeste pécule pour un non moins modeste, et honnête, 
joueur de football qui aime son pays, 
les jeunes filles et les principes scrupuleux de sa religion.

    Pour tout savoir sur ce salaire et les implications, seconde par seconde, de cet argent - fou - donné à un cogneur dans une baballe, prière de se reporter à l'adresse du lien ci-dessous. 
   Vous serez édifiés.
***
«Nous ne pardonnons jamais qu'à ceux 
auxquels nous avons intérêt à pardonner.»

[ Jules Renard ] 
Extrait de son Journal 


 "Vous avez fait ce qui est juste, mon bon.
- Un peu, mon neveu... heu, Monsieur le Président!"

CE QUI EST BIEN:

Justice: le prévenu - présumé innocent - rembourse des sommes qu'il n'a jamais détournées au profit de ses affidés politiques qui n'avaient jamais rien reçu.

CE QUI N'EST PAS BIEN:

Vengeance: le prévenu - présumé innocent - se présente, en toute liberté, devant le Tribunal pour établir la vérité au nom du Peuple Français (ahaha!!!).

(...)
   Le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, a défendu, samedi 28 août, l'accord avec Jacques Chirac prévoyant le remboursement à la municipalité du coût des emplois fictifs reprochés à l'ex-chef de l'Etat et maire de la capitale.



   "Je ne confonds pas justice et vengeance", a déclaré Bertrand Delanoë, répondant sur i-Télé aux critiques d'une partie de la gauche concernant cet accord. "Ce qui m'importe, c'est que la vérité soit établie, que les faits soient reconnus et que les réparations auxquelles les Parisiens ont droit soient reçues", a-t-il ajouté.(...)


 ***
«Beau vieillard, vert sans doute, mais de ce vert particulier que lui donne le commencement  
de sa décomposition lente.»

[ Jules Renard ]
Extrait de son Journal

   « Les passions de la vie, des plus hautes aux plus basses, comme l'argent par exemple, font partie de la vie. » (Extrait d'un entretien avec Pascale Frey - janvier 1994) (puissant, vraiment)

   « La médiocrité est portée aux nues. Les navets sont célébrés comme des chefs-d'œuvre. Ce qui sera oublié dans trois ans est l'objet d'un tintamarre qui finit par rendre insignifiant pêle-mêle le meilleur et le pire. Les œuvres dignes de ce nom ne manquent pas autour de nous. Elles sont emportées dans les flots de la nullité acclamée. » (Qu’ai-je donc fait aux Éditions Robert Laffont, 2008) (rare moment de lucidité, bravo Monsieur l'Académicien!)


***
«Il faut avoir le courage de préférer 
l'homme intelligent à l'homme très gentil.»

[ Jules Renard ] 
Extrait de son Journal


 (A MOINS D'AVOIR LES DEUX DANS UN SEUL HOMME...)

(...) 
   Agriculteur, écrivain et penseur français d'origine algérienne, Pierre Rabhi est un des pionniers de l'agriculture biologique et l’inventeur du concept "Oasis en tous lieux". Il défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles accessibles à tous et notamment aux plus démunis, tout en préservant les patrimoines nourriciers. 
   Depuis 1981, il transmet son savoir-faire dans les pays arides d'Afrique, en France et en Europe, cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux populations. Il est aujourd'hui reconnu expert international pour la sécurité alimentaire et a participé à l’élaboration de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification. Il est l’initiateur du Mouvement pour la Terre et l’Humanisme. 
   Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Paroles de Terre, du Sahara aux Cévennes, Conscience et Environnement ou Graines de Possibles, co-signé avec Nicolas Hulot. (seule fausse note, à notre avis, mais, bon, on ne peut pas avoir tout juste, hein?)
(...)

 ***

 ***
 Luc Desle

"Quand elle se présentait à un concours de beauté, la fille du monstre de Frankenstein déclenchait toujours une belle hilarité". Jacques d'Amboise in "Pensées contrites"


@@@

Norman Rockwell


"ÇA Y EST, ÇA MARCHE! 
JE VOIS SA SEIGNEURIE LE RÉSIDENT FRANÇAIS
SUR TOUTES LES CHAINES!"

@@@

Silly Sandy Sandra Dee


"MON DIEU, SA SEIGNEURIE MONSIEUR LE RÉSIDENT, 
VOUS M'AVEZ FAIT PEUR! 
J'AI CRU QUE J'AVAIS AFFAIRE A UN IMMONDE VOYEUR..."

@@@

Joey Heatherton

"SI JE VOUS AIME, SA SEIGNEURIE MONSIEUR LE RÉSIDENT? 
BIEN ENTENDU. DRÔLE DE QUESTION... 
VOUS VOULEZ QUE JE VOUS LE MONTRE?"

@@@

Sandra Harrison dans " Blood of Dracula" (1957)
"OUI, SA SEIGNEURIE MONSIEUR LE RÉSIDENT... 
TOUT CE QUE VOUS VOUDREZ... 
ENLEVER MES VÊTEMENTS? 
BIEN VOLONTIERS... ET QUOI D'AUTRE?"

@@@



"UN RIEN VOUS HABILLE, M'A COMPLIMENTE 
SA SEIGNEURIE MONSIEUR LE RÉSIDENT. 
IL FAUT DIRE QU'AVEC L'AUGMENTATION DE TOUTES CES TAXES, 
ÇA N'EST PAS TROP DIFFICILE..."

@@@


Blanche Baptiste

samedi 28 août 2010

"Le siège du Barreau était une prison". Benoît Barvin in "Pensées déconstruites"


°°°
«La justice est l'amour guidé par la lumière.»
[ Sully Prudhomme ] - La justice


   «Justice» musulmane. Cheikh Osman Fidow Hasan, juge islamique en charge de la Justice au sein du Hezb al-Islam, a ordonné la lapidation de Mohamed Abukar Ibrahim, 48 ans pour adultère. L’exécution s’est déroulée le 13 décembre, en périphérie de la capitale Mogadiscio, devant les yeux des villageois forcés d’y assister. (Mohamed Sheikh Nor/SIPA/Le Figaro)


°°°
«On appelle "s'oublier" reprendre son naturel.»
[ Sully Prudhomme ] 


(N'oublions donc pas)

°°°
«La fausse modestie consiste à se mettre 
sur le même rang que les autres 
pour mieux montrer qu'on les dépasse.»
[ Sully Prudhomme ] - Extrait des Pensées 

 Robert Wadlow (1918-1940) : 2,72 m


 °°°
«Vous désirez savoir de moi d'où me vient 
pour vous ma tendresse. 
Je vous aime, voici pourquoi : 
vous ressemblez à ma jeunesse.»  
[ Sully Prudhomme ]


 (Du temps où, moi aussi, j'étais de l'autre côté du manche)

°°°
«Je n'aime pas les maisons neuves : 
leur visage est indifférent.»  
[ Sully Prudhomme ] - Les Solitudes


(C'est vrai que les ruines, ça a un certain charme...) (?)

°°°



Benoît Barvin

vendredi 27 août 2010

"ANNONCES DECOMPLEXEES" (4): "Donne deux fois par semaine cours d'élocution à bègue intermittent". Jacques d'Amboise.


°°°
TOI AUSSI ESSAIE, COMME LA CHANTEUSE MADONNA,
CE NOUVEAU LOOK.
COURS DISPENSES GRATUITEMENT
ET LES YEUX FERMES.


°°°
TOI AUSSI FAIS COMME CHARLIE PASQUA,
METS-TOI UNE BOUILLOTTE SUR LA TÊTE
POUR PIQUER UN PETIT SOMME
APRÈS L'APÉRO.
PRESTATIONS GRATUITES
PAYABLES EN RÉTRO-COMMISSIONS.


°°°
TOI AUSSI COMME LE MINISTRE DE L'INTÉRIEUR
APPRENDS A ENFILER TON COSTUME 
DE MONSIEUR MUSCLE.
COURS DONNES PAR ANCIENS DANS LA FONCTION.
CANTINE EN SUS.
(Soirée Karaoké possible)


°°°
TOI AUSSI APPRENDS A MONTRER DU DOIGT
AVEC DISTINCTION
LA ROUTE DE L'ÉVASION FISCALE.
PAIEMENT UNIQUEMENT DANS
PAYS DISCRETS.


°°°
TOI AUSSI ACCEPTE UN MINISTÈRE
OU TU N'AS RIEN A FAIRE D'AUTRE
QU'A PARLER PAPALEMENT
DANS UN MICRO.
POSSIBILITÉS DE COURS PARTICULIERS
DANS PAYS ORIENTAUX.



Jacques d'Amboise

jeudi 26 août 2010

"Le soleil fuit pour tout le monde". Benoît Barvin in "Proverbes désossés"


%%%

"SALAUDS DE PAUVRES!"

Jean Gabin dans "La traversée de Paris"

%%%

AMOS SEWELL
(1901-1983)

(APRÈS AVOIR TUE ET MANGE LEUR CHATTE ET SES CHATONS, 
CES DEUX PETITS PAUVRES S'APPRÊTENT
A PASSER A LA VITESSE SUPÉRIEURE)

%%%
(CETTE FEMME DE MÉNAGE, PAUVRE ET SALE, 
SE PRÉLASSAIT APRÈS LE DÉPART DE SES PETITS MAITRES. 
UNE CAMERA VIDÉO ENREGISTRA SON ODIEUX MANÈGE)

%%%
(CE PAUVRE, SINGEANT LES RICHES 
NATURELLEMENT SUPÉRIEURS QUI L'ENTOURAIENT, 
TENTAIT- EN VAIN - D'AVOIR LA CLASSE. 
DE RAGE, IL FINIT AU POSTE)

%%

(COMMENT CE MÉDIOCRE PAUVRE POUVAIT-IL AVOUER 
A SA FILLE QUE, EN RAISON DE SA FAINÉANTISE, 
IL FAISAIT CUIRE LES DERNIERS RESTES DE SON ÉPOUSE 
AFIN DE NE PAS MOURIR DE FAIM?)

%%%
(CET ENFANT DE PAUVRE, ADOPTE PAR DE GÉNÉREUX RICHES, 
NE TROUVA RIEN DE MIEUX POUR LES REMERCIER 
QUE DE LÂCHER UN IGNOBLE PETIT PET 
DEVANT L'ASSISTANCE HORRIFIÉE.)

%%%


Blanche Baptiste

mercredi 25 août 2010

"La femme un bel animal sans fourrure dont la peau est très recherchée". Jules Renard. villemin.gerard.free.fr/Humour.


***

Henry Fonda et James Stewart


"Hein? Tu as vu, là?
- Où ça?
- Mais là... regarde bien.
- Oui, oui, ça y est... INCROYABLE!"



"P'tain... T'as vu ça?
- Quoi?
- Mais ça, Bon Dieu... ÇA.
- INCROYABLE!"

"Les grands acteurs se reconnaissent à leur manière inimitable 
de surjouer les scènes les plus banales", sir Hilary Donf, 
producteur tout puissant de la société anonyme des sous-titrages 
pour sourds et malentendants.



"Bon sang! Tu as entendu ça?
- Ca quoi?
- Mais ça, bougre d'andouille!
- Hé, oh, chuis pas responsable des sous-titres, hein? Si t'as une réclamation, 
tu t'adresses à qui de droit... Non mais... 
Ce type est vraiment INCROYABLE."

***

Kim Novak in 5 Against the House (1955)


"Alors, chérie, on bronze?"
L'humour de cet acteur était impayable.

***

 Kim Novak in 5 Against the House (1955)

"T'as d'beaux yeux, tu sais...
- Pas toi!"
La répartie de l'actrice en disait long sur les rapports 
qu'elle entretenait avec son partenaire.

***

Blanche Baptiste

"Si tu tartines de l'amour, fais gaffe aux noyaux!" Jacques d'Amboise in "Pensées contredites"

 
°°°

" Pour bien aimer une vivante, 
il faut l'aimer comme si elle devait mourir demain. "

Proverbe Arabe  


 "Moi, j'veux pas qu'elle meure, ma maman!"

°°° 

" L'amour a besoin des yeux, 
comme la pensée a besoin de la mémoire. "

Mme Necker


"Tout à fait pas d'accord!"

 °°°


" Offrir l'amitié à qui veut l'amour, 
c'est donner du pain à qui meurt de soif. " 

Proverbe Espagnol


 "J't'aime bien, tu sais...
- Embrasse-moi"

 °°°

" Deux choses ne se peuvent cacher : 
l'ivresse et l'amour. "

Antiphane


(Ni l'amour de l'ivresse...)

 °°°

" L'amour est un égoïsme à deux. "

Mme de Staël


"Arrête, chéri, on nous regarde!
- J'm'en fous!
- Mon chéri, chéri d'amour..."

°°°


Benoît Barvin

mardi 24 août 2010

"Les chiens n'ont qu'un défaut: ils croient aux hommes" Elian Finbert. pensees-ecrites.net


Quelques dessins pleins de tendresse de nos amis les chiens 
par un dessinateur de presse anglais
Norman Thelwell (1923/2004)

Copyright © 1964 the Estate of Norman Thelwell
"Vite... VIIIITTTEEE!!!"

***
***
"Certains chiens sont très très affectueux..."

***

"Un choix non judicieux de chien risque de poser quelques problèmes..."

***


 
"Ne choisissez surtout pas un chien qui prenne trop de place..."

***


SNOOPY (c) Charles M. Schulz.
Le chien qui nous donne la patate - ce qui est utile en ces temps 
où nos économies - et nos salaires - fondent comme neige au soleil des paradis fiscaux.




   Peanuts (aussi connu sous le nom de Snoopy et les Peanuts ou simplement Snoopy) est le nom d'un comic strip écrit et dessiné quotidiennement, sans interruption et sans assistance par l'Américain Charles M. Schulz (1922/2000) d'octobre 1950 jusqu'à sa mort, en février 2000. Il aura écrit au total 17 897 strips dont 2 506 éditions du dimanche.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Peanuts

***


Quant à Bill, le chien du regretté Roba, il nous console de l'ignominie 
de nombre d'humains rencontrés journellement.

http://www.bdzone.com/chop/popuptable.php3?code=6852958
Blanche Baptiste