Bonjour à vous qui, dans le maelström du net, êtes arrivés, par hasard? lassitude? erreur? sur ce blog. Vous êtes les bienvenus. Vous y lirez des extraits d'articles, de pensées, d'interviews, piochés ça et là, et illustrés de photos et dessins détournés, via un humour de bon aloi. Vous pouvez évidemment réagir avec le même humour, la même ironie que nous mettons, chaque jour, à tenter de respirer un peu plus librement dans une société qui se corsète chaque fois un peu plus.

vendredi 25 juin 2010

"Ah que revienne la mode des chapeaux claque car il y en a beaucoup trop qui se perdent!" Benoît Barvin. "Pensées pensées"


The man who played god (1934)

George Arliss et Bette Davis


"Si je veux t'épouser, darling? Écoute, ma chérie, ce serait avec plaisir mais... ce chapeau... cet horrible galurin... Non, décidément, ce n'est pas possible! Ça te fait une tronche... une tronche... Tu me comprends, n'est-ce pas, mon oiseau des îles?"
   Le malheureux partenaire fut aussitôt banni des plateaux de la production. Bette n'avait aucun sens de l'humour.

°°°
Davis, Bette (Fashions Of 1934)
(Bette Davis persistant dans son mauvais goût)

°°°  
Bette Davis et un ami (Fashions of 1934)
 ( Madame Davis et le gourou de la secte des adorateurs de la galure)

 °°°
 Bordertown (1935)

"Tu es sûr que mon chapeau ne te dérange pas?
- Chapeau? Quel chapeau? Je ne vois que tes yeux, ma douce aimée, répondit l'acteur sous l'emprise d'une dose massive de valium"


 °°°
 Front page woman (1935)


 (Bette Davis, triomphante, exigeait désormais que tout le monde, sur le plateau, porte un couvre-chef et qu'on la salue d'un "Chapeau bas, Madame" déférent)

http://operator_99.blogspot.com/
 °°°
   Ruth Elizabeth Davis (née le 5 avril 1908 à Lowell, Massachusetts, États-Unis et décédée le 6 octobre 1989 à Neuilly-Sur-Seine, France) plus connue sous le nom de Bette Davis, est une actrice américaine de cinéma, renommée pour sa forte personnalité et son talent artistique étalé sur une carrière longue de six décennies et composée de plus d'une centaine de films.


Blanche Baptiste (with all my apologizes)

2 commentaires:

Pensez BiBi a dit…

Pas de BiBi pour Bette ? :-)

Benoît Barvin, Blanche Baptiste, Luc Desle a dit…

Vu le caractère de la sus-dite, Bibi, il valait mieux éviter... Qui sait ce qu'elle aurait inventée la belle Bette.