Bonjour à vous qui, dans le maelström du net, êtes arrivés, par hasard? lassitude? erreur? sur ce blog. Vous êtes les bienvenus. Vous y lirez des extraits d'articles, de pensées, d'interviews, piochés ça et là, et illustrés de photos et dessins détournés, via un humour de bon aloi. Vous pouvez évidemment réagir avec le même humour, la même ironie que nous mettons, chaque jour, à tenter de respirer un peu plus librement dans une société qui se corsète chaque fois un peu plus.

dimanche 10 octobre 2010

"Avant l'affaire de Notre Dame de Paris, Quasimodo avait déjà pas mal roulé sa bosse". Benoît Barvin in "Pensées contredites"

£££


«Le nombre des écrivains 
est déjà innombrable 
et ira toujours croissant, 
parce que c'est le seul métier, 
avec l'art de gouverner, 
qu'on ose faire sans l'avoir appris.»


Alphonse Karr ] 


Guillaume Musso

Amélie Nothomb

Marc Lévy
(etc.)

(Et ça se voit à peine...)

£££

«Entre deux amis, il n'y en a qu'un 

qui soit l'ami de l'autre.»


Alphonse Karr ] 



Courroye/Sarkozy

"Monsieur Mon Ami le Résident...
- Cher exécuteur des Basses Oeuvres..."


£££


«Pendant longtemps, 
on n'a pas payé les députés. 
Depuis qu'on les paye, il ne paraît pas, 
tant s'en faut, 
qu'on obtienne une qualité supérieure.»


Alphonse Karr ] - Les guêpes 



"Mon sandwich! Il a volé mon sandwich 
pendant que j'étais à la tribune!
- Menteur!
- Viens le dire ici si t'es un homme!!"

£££


«Les hommes ne vous trouvent sages 
que lorsqu'on partage 
ou qu'on approuve leur folie.»

Alphonse Karr ] 



"Tu sais, comme j'étais très obéissante, 
il m'a fait cadeau d'un déodorant.
- Tais-toi, tu vas me rendre jalouse..."

£££

«Ne pas honorer la vieillesse, 
c'est démolir la maison 
où l'on doit coucher le soir.»


Alphonse Karr ] 



(On doit toujours saluer bien bas 
les vieilles dames 
qui savent signer un chèque)

£££



Benoît Barvin

2 commentaires:

Visage Vert a dit…

Très bien Alphonse Karr… et appliqué ici avec esprit…

Benoît Barvin, Blanche Baptiste, Luc Desle, Jacques d'Amboise a dit…

Merci pour l'esprit... J'en suis rouge de confusion. Il faut dire que, parfois, avec les charlatans qui "font" l'actualité, c'est quand même un peu facile...